Perspectives à court terme des matières premières : aluminium et zinc

Ce rapport donne un aperçu des prix des produits de base et des stocks d'aluminium et de zinc en mai 2022.

Rapport mensuel – Mai Perspectives à court terme des matières premières : aluminium et zinc

De Johanna Erbacher

Le marché de l’industrie métallurgique est en constante évolution, tout comme les prix des matières premières. Ce rapport, publié mensuellement par IKB Deutsche Industriebank, se concentre sur l’aluminium et le zinc et met en évidence les développements les plus importants en mai 2022.

Sociétés liées

Ce rapport donne un aperçu des prix des produits de base et des stocks d'aluminium et de zinc en mai 2022.
Ce rapport donne un aperçu des prix des produits de base et des stocks d’aluminium et de zinc en mai 2022.

Commentaires sur l’aluminium

Fin mars 2022, la production mondiale d’aluminium primaire était inférieure de 1,9 % à celle d’un an plus tôt, mais a déjà récupéré les deux tiers de la baisse de janvier. Pour 2022, nous prévoyons une production de 67,8 millions de tonnes. A cela s’ajouteront environ 13 millions de tonnes d’aluminium recyclé. Le facteur décisif de l’année en cours sera de savoir si l’Europe réussira à compenser les déficits de livraisons russes. Cette situation d’approvisionnement difficile répond à une forte demande continue d’aluminium primaire en raison du besoin de produits légers, en particulier dans le secteur automobile.

La réduction des stocks d’aluminium primaire sur le LME et le SHFE se poursuit. La demande d’investissement a diminué d’environ 30 % en avril 2022. Les prix de l’aluminium sont largement déterminés par la guerre et les sanctions contre la Russie.

Tendance: Jusqu’à la fin du T2 2022, nous voyons les prix de l’aluminium primaire dans une fourchette de +/- 600 $ US autour de la barre des 3 100 $ US/t, tandis que les prix des alliages d’aluminium sont jusqu’à 500 $ US/t inférieurs.

Cette figure montre les stocks d'aluminium et les prix de 2016 à 2022.
Cette figure montre les stocks d’aluminium et les prix de 2016 à 2022.

(Source : MBI)

Cet été, l'industrie se réunit à l'EUROGUSS pour célébrer les nouvelles idées, les esprits créatifs et discuter de sujets d'actualité.

Commentaires sur le zinc

En 2021, la production des mines de zinc a augmenté de 4,5 % pour atteindre 12,8 millions de tonnes et s’améliorera à 13,3 millions de tonnes au cours de l’année en cours. Nous prévoyons une production minière plus élevée en Australie, en Inde, aux États-Unis et dans certains autres pays. L’augmentation de la production de raffinage sera d’environ 1 % en 2022. La production chinoise augmentera d’environ 2,5 %. Les fonderies européennes sont affectées négativement par la forte hausse des coûts de l’énergie. Globalement, nous prévoyons que l’utilisation du zinc sera supérieure de 1,5 % à celle de 2021. La Chine n’affichera qu’une croissance modérée de 1 %, tandis que nous prévoyons un impact négatif en Europe provenant principalement de la Russie et de l’Ukraine.

Les stocks au LME ont fortement baissé à 95 000 t, ceux au SHFE légèrement à 170 000 tonnes. Les stocks de l’entrepôt au COMEX sont négligeables. Les stocks en bourse correspondent à environ 7 jours de consommation, ce qui signifie que l’offre globale est suffisante. Le déficit d’approvisionnement de l’an dernier était de 193 000 t. Avec une demande stable et continue, nous prévoyons un déficit d’approvisionnement de près de 300 000 tonnes pour l’année en cours.

Tendance: Nous prévoyons que le prix du zinc se déplacera autour de 4 000 $ US/t d’ici la mi-2022, avec une bande de fluctuation de +/- 600 $ US

Cette figure montre les stocks et les prix du zinc de 2016 à 2022.
Cette figure montre les stocks et les prix du zinc de 2016 à 2022.

(Source : MBI)

(ID : 48297737)